Orientation : kinésithérapie

Les études de Kiné demande un grand investissement personnel car les heures de cours sont limitées à des CM (Cours Magistraux), TP (= Travaux Pratiques) et TD (=Travaux Dirigés) .

La plupart des cours sont en présentiel mais il est possible d’avoir quelques vidéos théoriques à regarder chez soi. Pour les cours en présentiel, 50% constituent les CM et 50% sont des TP. A Grenoble les cours ont lieux à l’IFPS où sont mis à disposition des salles équipées pour les TPs ( tables de massage, trampolines et tout autres objets utile à la kiné), une équipe de prof fixe ( tous kiné ) ainsi que des intervenants extérieurs

Beaucoup de TP : Ils constituent la base de l’apprentissage pratique. Ils apprennent le rapport aux corps notamment les massages, les mobilisations, l’examen clinique, les techniques de rééducations kiné dans les différents champs cliniques

La kiné est très vaste est plusieurs champs sont abordés :

  • MSK = musculosquelettique : étude des atteintes du système musculo-articulaire (exemple : entorse, traumatismes, mal de dos, tendinopathies et bcppp plus…)

  • CRV : Cardiologie Respiratoire Vasculaire : étude de toutes les atteintes de ce système (exemple : BPCO, asthme, kiné respi, problèmes de cœur, troubles de la circulation etc)

  • Neuro : pathos du système neuro musculaire (SEP, AVC, neuro centrale, neuro périph)

  • MITOS : le reste des spé médicales : main, médecine interne, vestibulaire, sphinctérien, ORL, et toutes les autres spé médicales

A noter que le kiné exerce un rôle dans TOUS les domaines d’activité des médecins

Il y a également des enseignements de master qui sont compris dans la formation. C’est donc une double formation avec un diplôme d’état de kiné et un master en science de la rééducation.

CYCLE 1 : Composé de la 2eme et 3eme année. L’étudiant recevra le DFGSK a l'issue de ce cycle. La formation est très théorique, le but de ce cycle étant d'acquérir les connaissances fondamentales de la kiné.

Il y aura 4 stages à faire qui durent de 3 à 6 semaines. Le 1er stage consistera surtout en une approche du système de santé et de son fonctionnement. Tandis que que le 2,3 et 4 sera plus centré sur la pratique de la kiné (SMK +++) mais toujours en restant dans l’observation.

Les matières abordées :

o Anatomie, Biomécanique, Physiologie

o Sciences biomédicales (hygiène, physio…)

o Sciences humaines et sociales (psycho, socio)

o Santé publique

o Sémiologie et physiopathologie champ musculosquelettique

o Théories et modèles en kiné : études des modèles théoriques vus en pratique

o Pratique kiné (mobilisations, massages, examen clinique dans tous les champs cliniques et raisonnement clinique sur les techniques de rééducations)

o Méthodes de recherche

o Anglais pro

o Stages (normalement 4 sur les 2 ans)

o UE optionnelles (qui sont obligatoires, travaux de groupe souvent sur des projets en lien avec d’autres UE)

o Service Sanitaire en K3/L3 travail de santé publique en interfilière, prévention et promotion de la santé

 

 

CYCLE 2 : Composé de la 4eme et 5eme année. Il a pour but d’approfondir les connaissances de l'étudiant. Ce cycle débouche sur l'obtention d'un diplôme d'état de kinésithérapie.

Pour ce qui des stages (4 à faire), il y en aura plus et avec plus de pratique et ce dans tous les domaines cliniques (contrairement au cycle 1 ou là c’était surtout du SMK) . Le but étant d’acquérir d’avantage d’autonomie.

Lors de la dernière année, l’étudiant devra effectuer un clinicat. C’est un stage de 3 mois ou l’étudiant est presque autonome. Il devra également soutenir son mémoire ce qui aboutit à l’obtention du DE de kiné.

Matières :

o Sémiologie, physiopatho dans tous les champs cliniques : MSK, CRV, neuro et MITOS

o Droit et législation

o Pratique et techniques de rééducations dans tous les champs cliniques

o Pratique et techniques dans les pathos spécifiques

o Intervention du kiné en santé publique

o Conception d’un traitement en kiné

o Anglais pro

o Méthode de recherche

o Mémoire

o Analyse de la pratique professionnelle

o Stage et clinicat

o UE optionnelles



Sources

– ADEMKG (association des étudiants masseur kinésithérapeutes de Grenoble)

– FNEK (fédération national des étudiants en kinésithérapie)